Ateliers informatiques et aide aux démarches administratives pour tous à Mirabel – Planning !

À partir du vendredi 12 avril 2024, l’association ASOFT proposera des ateliers informatiques et une aide aux démarches administratives afin de faciliter l’accès à vos droits.

ASOFT, proposera également un appui spécifique pour la Mutuelle Sociale Agricole notamment pour les agriculteurs et leur famille.

Ces ateliers et cet accompagnement seront ouverts à tous les publics et se tiendront 1 vendredi sur 2 de 9h00 à 12h00 en Mairie de Mirabel-aux-Baronnies selon le planning ci-dessous.

9h00 – 11h00 : Ateliers prise en main du numérique

11h00 -12h00 : Gérer son administratif (Uniquement sur R.D.V)

Roland Garros tennis clay court

STAGE TENNIS ET PADEL A PARTIR DU 19/02

À partir du 19/02 des stages de padel et de tennis seront organisés au sein du club Mirabel-Piégon.

Si vous êtes disponible en journée ou en soirée, n’hésitez pas pour vous ou vos enfants !

Il y a possibilité de participer à une ou plusieurs sessions !

Des groupes seront faits par rapport à votre niveau et selon vos disponibilités.

123302436_o[1]

Peut-on faire brûler ses déchets verts dans son jardin ?

Un particulier n’a pas le droit de brûler ses déchets ménagers à l’air libre.
Les déchets dits « verts » produits par les particuliers sont considérés comme des déchets ménagers.
Ainsi, il est notamment interdit de brûler dans son jardin :
– l’herbe issue de la tonte de pelouse,
– les feuilles mortes,
– les résidus d’élagage,
– les résidus de taille de haies et arbustes,
– les résidus de débroussaillage,
– les épluchures.

Les déchets verts doivent être déposés en déchetterie.
Pour en savoir plus sur la déchetterie : cliquez ici

Vous pouvez également en faire un compost individuel.
Pour plus d’info, consultez la réglementation : http://www.drome.gouv.fr/l-emploi-du-feu-a2913.html

huge-26154267d46345b28c7fe095fa5fc407[1]

Cartes nationales d’identité et passeports

Faîtes votre carte d’identité et votre passeport à la mairie de Mirabel-aux-Baronnies !

Bureau des Cartes Nationales d’Identité et Passeports ouvert les :

LUNDIS, MARDIS et JEUDIS après-midi.

Pré-demande et prise de rendez-vous OBLIGATOIRE sur le site : ANTS – Accueil particulier

En cas de difficultés prise de rendez-vous par téléphone au : 04.75.27.15.09 les :

LUNDIS, MARDIS et JEUDIS après-midi.

ruche

Déclarer des ruches

Une obligation annuelle. La possession de ruche pour une activité professionnelle ou pour une occupation de loisir nécessite la déclaration du nombre de ruches et de leur emplacement dès la première colonie d’abeilles détenue. Toutes les colonies sont à déclarer, quelle que soit leur taille, en ruches, ruchettes ou ruchettes de fécondation/nuclei.
Cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel français et participe à la gestion sanitaire du cheptel apicole français, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida. Elle permet aussi la mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française.
Pour qui. Les particuliers, les groupements, les associations, les entreprises, propriétaires ou détenteurs de ruche, par loisir ou à des fins professionnelles, pour la production de miel, d’essaims, de reines et d’autres produits de la ruche.
Quand. La déclaration doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre.
Comment. Une nouvelle procédure simplifiée de déclaration en ligne a été mise en place sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr
Cette procédure permet l’obtention d’un récépissé immédiat. Elle se fait directement sans login ni mot de passe.
Cette procédure permet également aux nouveaux apiculteurs d’obtenir leur numéro d’apiculteur (NAPI) de façon immédiate.

Les abeilles sont en danger !
Depuis les années 90, des colonies entières d’abeilles sont décimées et les abeilles sont menacées de disparition.
Les abeilles sont précieuses, protégeons-les !
N’utilisons plus de pesticides et plantons des fleurs ! Des dahlias, des lys, des coquelicots, les abeilles en raffolent !
Sauvons les abeilles en confectionnant notre insecticide naturel et sans danger pour les animaux !
Pour se débarrasser des pucerons et araignées rouges :
– Diluer 30 g de savon noir dans 1 litre d’eau chaude. Laisser tiédir et vaporiser.
– Tremper des orties dans un seau d’eau pendant une semaine, ajouter de l’eau pour diluer la décoction et pulvériser sur les plantes.
– Dissoudre 30 g de fécule de pomme de terre dans 1 litre d’eau chaude, ajouter une cuillère à café de détergent liquide pour la vaisselle, remuer jusqu’à entière dissolution, laisser tiédir. Remuer avant de vaporiser quotidiennement. Idéal pour se défaire des aleurodes.
Pour combattre les pucerons et aussi les maladies dues à des champignons : Verser 1 litre d’eau bouillante sur 4 gousses d’ail haché menu, couvrer et laisser reposer 1 heure. Vaporiser sur les plantes 3 fois à 3 jours d’intervalle. Préparer à chaque fois une nouvelle solution car elle ne se conserve pas.
Arroser avec un herbicide naturel ! Récupérer l’eau de cuisson des pommes de terre et arroser les allées ou toute zone pour chasser la mauvaise herbe.
Contre les escargots et les limaces : La cendre, le marc de café et la sciure de bois sont très efficaces.

biodechets

♻️Obtenez votre composteur individuel♻️​

À compter du 1er janvier 2024, conformément au droit européen et à la loi antigaspillage de 2020, le tri des biodéchets sera généralisé et concernera tous les professionnels et les particuliers.

À compter de cette date, tous les Français devront posséder un bac à compost à leur domicile ou déposer leurs biodéchets dans les bacs de compost mis à la disposition par les communes dans l’espace public.

Afin de vous aider à vous conformer à la législation en vigueur, la Communauté de Communes des Baronnies en Drôme Provençale (CCBDP) vous propose à la vente un composteur individuel pour la somme de 30€.

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR ACCÉDER AU BON DE COMMANDE :

En pratique, quels sont les biodéchets à traiter ?

  • Déchets verts : tontes de pelouse et fauchage, feuilles mortes, tailles d’arbustes, haies et brindilles ou encore déchets ligneux issus de l’élagage et de l’abattage d’arbres et de haies.
  • Déchets alimentaires : restes de repas ou de préparation de repas ou produits périmés non consommés.